Oral health assessment and staff perspectives following a student practicum in long-term care settings.

Item request has been placed! ×
Item request cannot be made. ×
loading   Processing Request
  • Additional Information
    • Abstract:
      Introduction: Better methods and protocols must be developed to perform proper daily mouth care for geriatric residents in long-term care (LTC) facilities. A practicum was initiated in which senior dental hygiene students worked at 2 LTC facilities to provide daily mouth care for residents, conduct oral health (OH) assessments, and when possible, provide OH care instruction to health care aides (HCAs) and other staff. In-service educational sessions were also provided to LTC staff by two registered dental hygienists. This article provides results of the oral assessments and results from the interviews. Methods: Oral assessment data were collected from residents using a modified version of the Oral Health Assessment Tool (OHAT). At the end of the practicum, individual interviews were conducted with HCAs, RNs, education coordinators, and executive directors at the LTC facilities. Results: Residents had poor oral health: 20.4% had healthy oral cleanliness, 12% had healthy tongues, and 38% had healthy gums and tissues. Most residents had generalized plaque (63%) and generalized hard debris (50%). Sixty-three percent of residents required some or total assistance with mouth care. Analysis of interview transcripts identified the following themes: 1) minimal to no interaction between staff and dental hygiene students; 2) positive feedback for student presence; 3) minimal mouth care training of facility staff; 4) regular mouth care routine done twice daily; 5) problems with administering mouthcare to residents; 6) lack of awareness of new Edmonton Zone mouth care guidelines; 7) plans for administrative staff to address follow-up to student oral health recommendations. Conclusion: This study further confirmed that improvements must be made in the provision of daily mouth care in LTC and that ways to effectively incorporate and involve students with the daily routine in LTC facilities must be examined. [ABSTRACT FROM AUTHOR]
    • Abstract:
      Introduction : De meilleures méthodes et protocoles doivent être élaborés afin d'offrir des soins buccodentaires quotidiens et adéquats aux personnes âgées vivant dans les centres de soins de longue durée (CSLD). Un stage a été mis en place et des étudiants seniors en hygiène dentaire ont travaillé dans 2 CSLD afin d'offrir des soins buccodentaires quotidiens aux résidents, de faire des évaluations de santé buccodentaire et, autant que possible, d'instruire les aides en soins de la santé et les autres membres du personnel du centre relativement aux soins d'hygiène buccodentaire. Des séances de formation ont été données sur les heures de travail au personnel du CSLD par 2 hygiénistes dentaires autorisées. Le présent article présente les résultats des évaluations de santé buccodentaire et des entrevues. Méthodologie : Les données des évaluations buccodentaires ont été recueillies auprès des résidents à l'aide d'une version modifiée de l'Outil d'évaluation de l'état de santé buccodentaire. A la fin du stage, des entrevues individuelles ont été réalisées auprès des aides en soins de la santé, des infirmières, des coordonnateurs de la formation et des directeurs administratifs des centres de soins de longue durée. Résultats : Les résidents avaient une mauvaise santé buccodentaire : 20.4 % des résidents avaient une bonne hygiène buccodentaire, 12 % avaient la langue en santé, et 38 % avaient les gencives et les muqueuses en santé. La plupart des résidents (63 %) avaient de la plaque généralisée et la moitié d'entre eux (50 %) avaient du tartre généralisé. Soixante-trois pour cent des résidents avaient besoin d'un peu d'aide pour leurs soins d'hygiène buccodentaires ou devaient recevoir des soins d'hygiène buccodentaires complets. Les observations suivantes ont été faites à partir de l'analyse des transcriptions d'entrevues : 1) il y avait peu, voire pas d'interaction entre le personnel et les étudiants en hygiène dentaire; 2) la réaction à la présence d'étudiants était positive; 3) le personnel avait une formation minimale en soins buccodentaires; 4) la routine régulière des soins buccodentaires était faite 2 fois par jour; 5) des difficultés existaient dans l'administration des soins buccodentaires auprès des résidents; 6) le personnel n'était pas au courant des nouvelles recommandations du guide de soins buccodentaires Edmonton Zone; 7) des plans ont été établis afin que le personnel administratif puisse faire un suivi d'après les recommandations des étudiants relativement aux soins buccodentaires. Conclusion : Cette recherche confirme en outre que des améliorations doivent être faites par les CSLD en matière de prestations de soins buccodentaires quotidiens. Il faut explorer comment les étudiants peuvent s'engager dans les CSLD et comment incorporer leurs services dans la routine quotidienne des soins buccodentaires des résidents. [ABSTRACT FROM AUTHOR]
    • Abstract:
      Copyright of Canadian Journal of Dental Hygiene is the property of Canadian Dental Hygienists Association and its content may not be copied or emailed to multiple sites or posted to a listserv without the copyright holder's express written permission. However, users may print, download, or email articles for individual use. This abstract may be abridged. No warranty is given about the accuracy of the copy. Users should refer to the original published version of the material for the full abstract. (Copyright applies to all Abstracts.)